Savez-vous que le Droit est partout ?

Presque dans chaque geste de votre quotidien : quand vous achetez un titre de transport, quand vous prenez place à bord d’un véhicule, quand vous faites l’acquisition d’une cuisine, ou tout simplement, quand vous avez des voisins !

Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, vous êtes acteur du Droit, parfois à votre insu, avec à la clef, autant de sources de litiges !

Chaque jour, je rencontre des personnes dans mon cabinet et je ne peux m’empêcher de penser que l’histoire qui m’est présentée serait tellement plus simple à résoudre si cette personne avait eu recours à un Avocat avant que la situation ne la dépasse !

C’est un peu comme le patient qui tarderait à consulter son médecin… (en droit on appelle ça une perte de chance). Quel gain de temps et d’argent si vous aviez eu ce réflexe !

Avant d’ouvrir mon cabinet, je me suis naturellement posé ces questions :

Pourquoi hésitez-vous à recourir au conseil d’un Avocat ?
Peut-être avez-vous peur du coût de ce service ?
Peut-être redoutez-vous de ne pas être compris ou mal reçu, ou pas considéré ?

Sachez que bien souvent, le cout de la première consultation tout à fait modique par rapport à l’intérêt pécuniaire qui peut en ressortir (à mon Cabinet, ce coût est limité à 60 € TTC), sans compter le soulagement qui sera le vôtre en ressortant de cette consultation avec le sentiment que votre problème est entre les mains d’un professionnel qui est à votre disposition pour vous accompagner dans toutes les épreuves de la vie.

J’ai souhaité créer mon propre Cabinet après 15 années d’exercice en collaboration au sein de différents grands Cabinets lyonnais pour pouvoir me consacrer pleinement à mes clients, revenir à l’essence même de la Justice.

Ce qui m’anime, et m’a décidé à devenir Avocat, c’est le respect de la personne, qui se trouve souvent abandonnée et désarmée face à des situations délicates qui peuvent parfois même faire basculer sa vie.

Pour chaque histoire qui m’est confiée, je veux garder en mémoire que j’ai prêté serment d’exercer la profession d’Avocat avec « dignité, conscience, indépendance, probité et humanité » …

Basilique